AFEI

Vous êtes dans » Accueil » Rapport annuel égalité femme-homme, une obligation ou une opportunité pour agir localement ?

Article Taggé ‘afei38’

Rapport annuel égalité femme-homme, une obligation ou une opportunité pour agir localement ?

Une rencontre, Mardi 5 juin 2018

à 19h à la Mairie de VOIRON

Les premières expériences de rédaction de ces rapports apportent un certain nombre d’éclairages sur la façon dont cela se passe dans les collectivités concernées : quels sont les difficultés rencontrées, les leviers identifiés, les effets produits au terme de la démarche d’analyse ?

Des plans d’actions ont-ils été élaborés ou transformés à la suite de cette démarche ?

Nous vous proposons de nous rejoindre pour en parler, en attendant, faites nous part de votre expérience.

Posté à 17:07 le 23 mars, 2018 | Lire la suite »

Le rapport annuel des collectivités locales pour l’égalité femme-homme

C’est désormais une obligation annuelle que de présenter, lors du débat d’orientation budgétaire, pour toutes les collectivités locales de plus de 20 000 habitants, un rapport exposant la gestion interne et les politiques publiques appliquées pour l’égalité entre les femmes et les hommes sur tout leur territoire.

L’AFEI, qui a recueilli un certain nombre d’entre eux l’an dernier, a recensé les actions entreprises en 2017. Pour 2018, elle propose de réunir les 20 collectivités de l’Isère pour débattre de l’importance de ces rapports et de ce qu’ils entrainent en interne comme dans les territoires. Cette rencontre aura lieu courant juin 2018.

 

Posté à 17:00 le 23 mars, 2018 | Lire la suite »

L’AFEI réagit à la campagne de communication de la METRO sur le tri des déchets

L’afei regrette le caractère sexiste de l’opération de communication relative au tri des déchets qu’elle vient de lancer.

Il y avait maintes iconographies possibles pour représenter le fait que nous soyons tous et toutes concernés par la nécessité de trier nos déchets. Mais plutôt que choisir une femme (mais aussi un homme) voire pire de très jeunes filles, entourées de film plastique, au milieu de divers déchets, d’autres illustrations auraient pu être utilisées en étant tout aussi interpellantes…

A l’heure où nous nous battons, élu-es comme citoyen-es, quotidiennement pour faire entendre la voix des femmes, leur combat pour leur respect et leur dignité, Alors que la Métro conduit une action au long court sur les violences faites aux femmes, cette illustration les rabaissent à l’état de déchets jetables. Il est évident que ce qui est méprisant pour les femmes l’est aussi pour les hommes.

Comment se fait-il que ce risque n’ait pas fait l’objet d’un rejet lors des différentes étapes de validation de cette campagne publicitaire ?

La déléguée à l’égalité de la Métropole grenobloise a-t-elle été consultée avant de lancer cette campagne ? Les services n’ont-ils pas pu alerter les protagonistes avant ?

Nous demandons bien évidemment le retrait de cette campagne et invitons les responsables de la communication, les services et les élu-es à se former sur les risques discriminatoires des campagnes publicitaires ou à défaut de consulter les services et élus concernés par ce thème.

Posté à 17:43 le 3 octobre, 2017 | Lire la suite »