AFEI

Vous êtes dans » Accueil » Actions et parutions

Actions et parutions

Soirée « binômes départementaux » le 14 mars dernier pour une enquête sur l’exercice de leur mandat.

photo 3Binomes salle -14 mars 17

« L’ Association des Femmes Élues de l’Isère a organisé mardi 14 mars 2017, à Grenoble, à l’Espace Rhône-Alpes, une conférence sur le thème des binômes départementaux, en présence d’Emilie Denètre, journaliste qui a signé un article dans la Gazette des Communes du 25 juillet 2016.

Elle a nous fait part des conclusions de son enquête nationae sur « Les binômes départementaux : zizanie ou coup de génie ? »

Les premiers binômes ayant été constitués lors de l’élection de mars 2015,

C’est la 1ère fois en France que 2 élus, 1 femme et 1 homme, se partagent un même territoire électoral : le canton.

l’ AFEI, à son tour a souhaité questionner les conseillers départementaux de l’Isère sur leur fonctionnement et leur coordination au sein de ce même canton.

Ce bilan à mi-parcours a été élaboré au travers d’une enquête qui abordait 3 sujets :

Vie politique / Organisation du binôme / Articulation vie privée, publique et politique.

Enquête binômes départementaux (1)

Les retours, que ce soit au niveau national ou local sont unanimes, sans la parité, il n’y aurait jamais eu autant de femmes candidates et élues.

La parité imposée dans la constitution des binômes a été un accélérateur de carrière pour nombre d’entre elles, pour qui, très souvent, c’est le premier mandat départemental, contrairement aux hommes.

Les différents points de l’enquête de l’AFEI ont permis de mettre en avant les disparités qu’il existe entre les binômes que ce soit en termes d’exercice du mandat politique, d’organisation interne au binôme ou encore dans l’articulation entre vies privée, publique et politique.

Globalement, cette expérimentation semble convenir au plus grand nombre.

La soirée a été illustrée par un théâtre forum animé par Philippe Armand de la SCOP les Petits Pas pour l’Homme qui a mis en scène deux problématiques pour faire réagir le public :

–        Comment s’imposer comme nouvelle élue au sein de son binôme ?

–        Comment gérer les propos sexistes en public ?

L’illustration par la scène permettant d’inter agir avec le public, et libre à lui de proposer des solutions, avec le constat qu’il reste encore du chemin à parcourir pour l’égalité, malgré la parité parfaite.

La soirée s’est clôturée par un cocktail dînatoire permettant la poursuite des échanges. »

Petits pas pour l'homme

Rencontre sur le thème : « le Défi du Grand Age », jeudi 13 octobre 2016 en mairie de St-Georges-de-Commiers

Le défi du Grand Age – jeudi 13 octobre 2013 – St-Georges-de-Commiers

L’Association des Femmes Elues de l’Isère (AFEI) a organisé le jeudi 13 octobre 2016 en Mairie de St-Georges-de-Commiers une rencontre sur le thème : « Le Défi du Grand Age ».

Après la présentation de la commune par Mireille Bono, 1ère Adjointe au Maire, Nathalie Béranger, Présidente de l’AFEI, remercie cette dernière ainsi que Norbert Grimoud, Maire de St-Georges-de-Commiers puis présente les temps forts de cette journée thématique d’actualité.

En effet, le nombre de nos séniors augmente, si bien que la société doit s’adapter, innover, anticiper. Il s’agit d’un véritable challenge humain et financier.

Le premier exposé fut présenté par la Présidente de l’Association ALERTES, Jacqueline Chapuis, accompagnée de Claudie Pernin, Administratrice et Vice-présidente du CCAS à La Terrasse. ALERTES œuvre pour la qualité de vie des personnes âgées et expérimente actuellement dans le Grésivaudan l’anticipation de l’aménagement de l’habitat face à la dépendance, et le bien-vieillir par le biais de colloques. Rassurons-nous, seules 10% des personnes âgées nécessitent une prise en charge pour grande dépendance.

Nelly Maroni, Présidente de l’Association Accompagner à Domicile pour Préserver l’Autonomie (ADPA), indique pour ce second exposé que 4500 personnes sont accompagnées en Isère pour 225 communes (employant 800 salariés pour des services à domicile) en vue de l’application de la Loi ASV du 28 décembre 2015. Elle précise que « sans les communes l’ADPA ne serait pas ce qu’elle est. Il ne faut donc pas perdre ce lien et travailler ensemble ». Annie Gratier, Directrice de l’ADPA, organise les rencontres sur les communes pour travailler à augmenter la qualité de la vie à domicile. Parfois, il arrive que les aidants familiaux décèdent d’épuisement avant la personne en grande dépendance.

La Direction de l’Autonomie du Conseil Départemental de l’Isère intervient lors du 3ème exposé de la matinée : Geneviève Chevaux présente la Loi Adaptation au Vieillissement et Habitats (collectifs, copropriétés ou à domicile) pour personnes âgées. Les Ehpad ont la possibilité de conclure des Contrats Pluriannuels d’Objectifs et de Moyens (CPOM) interdépartementaux. Ce sont des objectifs d’activités, de qualité et d’accompagnement selon un cahier des charges qui reste encore à paraître. Il existe par ailleurs, des résidences autonomie dont le niveau est revu selon le niveau de dépendance ou de handicap. En Isère, le taux de lits médicalisés et faible par rapport au nombre de personnes âgées existant (81 lits pour 1000 personnes de 75 ans et plus). Les demandes sont bien plus importantes dans l’agglomération grenobloise et le Grésivaudan qu’ailleurs dans le département. Les crédits (ARS) manquent pour créer des places tandis qu’un nouvel enjeu se profile : l’accueil de la moyenne dépendance.

Après un repas pris en commun dans un restaurant de la ville, la journée s’est achevée par la visite de du tout nouvel Ehpad de St-Georges de Commiers « Le Chant du Ravinson » et la présentation de l’établissement par son Directeur, Jean-Yves Quinteau et Angélique Gentaz, infirmière coordonnatrice. La visite n’a pu se faire que virtuellement par le biais de photographies pour ne pas déranger les résidents. Il s’agit d’une Résidence Mutualiste qui propose des services de soins et d’accompagnement privé à but non lucratif. La Mutualiste gère également l’autisme, le poly-handicap et les déficiences légères.

L’Ehpad du Chant du Ravinson possède 80 lits occupés par 19 hommes et 61 femmes. La moyenne d’âge d’entrée est de 88 ans ; on rentre de plus en plus tard en établissement car nos anciens préfèrent rester à domicile. Les chambres sont individuelles et décorées selon les goûts des résidents et de leur famille. Les repas sont pris dans l’espace décerné mais il existe aussi un espace collectif pour les activités et un espace extérieur constitué de jardins. La demande d’entrée à l’Ehpad se fait par courrier ou mail. Pour ce faire, le consentement de la personne en grande dépendance est indispensable. Jean-Yves Quinteau et Angélique Gentaz soulignent le manque de personnel médical : médecin coordonnateur, médecin traitant et aides-soignantes.

La journée se conclut par l’intervention de Joëlle Huillier, Députée de la 10ème circonscription et rapporteur de la Loi d’Adaptation de la société au vieillissement. 50% des aidants familiaux (conjoint) décèdent avant l’aidé. Certains d’entre eux ne veulent pas faire vivre cela à leurs enfants, si bien qu’ils anticipent et prennent les mesures d’aménagement et de services qu’il faut. « Il faut développer l’aide de jour (au moins une demi-journée) avec du personnel d’aide à domicile ». Elle propose l’exemple des appartements collectifs dans la Drôme et insiste sur l’activité de jardinage qui aide énormément les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer entre autres.

Compte-rendu-13-oct-2016-grand-age

Alertes-38-presentation

Alertes-gresivaudan-lhabitat-une-priorite

Adpa-13-10-2016

Loi-asv-cd38

Presentation-13-octobre-ehpad-st-georges-de-commiers

je-13-10-2016-grand-vieillissement-photo-3je-13-10-2016-grand-vieillissement-photo-4

je-13-10-2016-grand-vieillissement-photo-5je-13-10-2016-grand-vieillissement-photo-6

 

Assemblée Générale de l’AFEI du 28 mai 2016 à Saint-André-le-Gaz

Aline Blanc-Tailleur :

Assemblée Générale de l’Association des Femmes Élues de l’Isère à St André le Gaz… en présence d’Isabelle Fayolle, deuxième Adjointe.

AG 28 mai 2016 St-André-le-Gaz 3   réduite

Beaucoup d’échanges autour des questions des femmes élues, de la parité, des binômes départementaux que nous allons interroger sur la plus-value des binômes depuis les dernières élections…

AG 28 mai 2016 St-André-le-Gaz 2  réduite

Éliane Giraud, Sénatrice nous a rejointes :

AG 28 mai 2016 St-André-le-Gaz 4   réduite


Et à la tribune les deux Co-présidentes : Brigitte Périllié et Nathalie Béranger,
la secrétaire : Marielle Bernard, la trésorière : Aline Blanc-Tailleur.
Toutes mobilisées pour développer nos actions dans le cadre du pluralisme politique…

15 octobre 2015, 70ème anniversaire de l’AFEI dans les salons de la Préfecture

Un temps extrêmement fort pour nous toutes !

70 ans de vote des femmes et 70 ans de vie et d’action pour notre association.

La manifestation s’est déroulée dans les salons de la préfecture sous l’égide, bien entendu, du Préfet, Jean-Paul Bonnetain, qui nous a fait l’honneur d’un discours très fort et très sincère, entre autres, sur les manques du corps préfectoral en matière de parité… Mais, ses propos très accueillants et réconfortants sur le sens de notre association nous a encore, s’il en était besoin, convaincues de l’intérêt pour nous de continuer à défendre la place des femmes dans la vie publique et les différentes sphères du pouvoir.

Public6                  réduiteJean-Paul Bonnetain4       recadré

La soirée s’est poursuivie avec un film « Les pionnières en politique, en Isère » réalisé par Brigitte Périllié. Film de témoignages de femmes politiques iséroises qui, si elles n’étaient déjà plus les toutes premières élues, étaient suffisamment rares pour nous raconter leur entrée en politique dans les années 70-80 du siècle précédent.

Voir le film : 30′

https://picasaweb.google.com/lh/photo/Rr9uJY05LJDzxPq4d3qtTdMTjNZETYmyPJy0liipFm0?feat=email

 

Tribune4       recadrée      réduite

Maud Navarre, docteure en sociologie a ensuite enchainé avec le rendu de son étude « femmes élues, genre et carrières politiques » – Étude édifiante sur la façon dont les femmes sont traitées dans la sphère politique, c’est-à-dire tolérées mais pas encore tout à fait légitimes partout et souvent confinées à des délégations qui relèvent encore trop des rôles traditionnels féminins… voir son exposé…

Public7         recadrée        réduiteMaud Navarre2       recadrée       réduite

Un mini concert donné par des élèves de l’école de Musique de Pont-de-Claix – Echirolles a clôturé la séance.

Ecole de musique       recadrée       réduite

Public5        recadrée       réduite

Une performance plastique s’est déroulée pendant tout l’après-midi avec Thibault Barquet qui nous laisse un magnifique tableau représentant la démocratie symbolisée par des femmes… Marianne Oblige. Le tableau  trône désormais dans notre grande salle de réunion.

Peintre          recadrée     réduite

Dans le grand salon de la préfecture, nous avions dressé une exposition sur notre association, mais aussi sur la conquête des droits civiques par les femmes et, les premières élues de l’Isère.

Exposition Pionnières 2015

La soirée a été clôturée avec un très beau buffet préparé par l’association « Drôles de Dames », association caritative qui reverse ses bénéfices au CCAS de Pont-de-Claix.

Une vraie réussite dont nous sommes fières.

 

Assemblée générale du 17 juin 2015

AG17-06-15    AG17-06-15(2)   AG17-06-15(4)

Assemblée ordinaire et extraordinaire statutaire voir le fichier joint

AG 2015

Nous étions accueillies par Sandrine Martin-Grand, vice présidente chargée de l »insertion.

Les membres du bureau ont été invitées tour à tour à présenter les actions dont elles ont été responsables tout au long de l’année, à savoir Corinne Grillet pour la communication, Annie Botta-Aubert pour les relations avec Elles Aussi, réseau national d’associations pour la parité en politique, Marie-Nicole Jongbloëts pour les finances.

l’Assemblée générale a été suivie d’une conférence tenue par Sophie Louargant, maitresse de conférence à l’institut de géographie alpine, sur la place des femmes dans l’espace public.

SophieLouargant17-06-15

Partenariats :

Rencontres avec les femmes cheffes d’entreprises

3 juin 2016 : troisième petit déjeuner des femmes élues et/ou cheffes d’entreprise à Bourgoin-Jallieu :

Petit déjeuner des femmes élues et cheffes d’entreprises sur le territoire de la Porte des Alpes à Bourgoin-Jallieu : très nombreux témoignages de femmes et de projets !!! Merci à toutes et aussi aux Réseaux : Entreprendre au féminin, FCE, Banda nanar, MAM preneurs, BNI

petit déjeuner fem chef d'entr 3 juin 2016 Bourgoin jallieu 1

12 juin 2015 : second petit déjeuner avec les femmes cheffes d’entreprise à Voiron :

Le thème des réseaux de femmes : aussi bien pour les élues que pour les cheffes d’entreprise et dans leurs liens entre elles ! Merci a toutes pour vos apports très riches et cette première sur le Pays Voironnais à l’initiative de l’AFEI !!!

petit déj fem chef d'entr 12 juin Voiron 1

21 novembre 2014: premier petit déjeuner des femmes cheffes d’entreprise au Kallisté à Grenoble :

Petit déjeuner organisé par l’AFEI et les réseaux de femmes chefs d’entreprise : Entreprendre au féminin, Mampreneurs, Femmes chefs d’entreprise, les Informelles… Pour mieux se connaître mais aussi développer des actions sur le territoire de l’Isère.

Bienveillance, réseautage, entraide… La politique autrement en mouvement.

Photo petit déj femmes chefs entreprise 21 nov 2014

 

Décembre 2014, la nouvelle plaquette de l’AFEI est sortie !

Copie de A4-3 volets AFEI

 

Copie de A4-3 volets AFEI

 

Jeudi 26 juin 2014 à Grenoble Alpes Métropole :

→ Présentation de la nouvelle métropole :

Après notre Assemblée générale, Cyril DUFRESNE, Chargé de mission « Mission métropole » et Lydia CHARIF ont présenté le projet d’évolution de la nouvelle métropole et ont répondu aux nombreuses interrogations des élues présentes. Le diaporama de présentation est en lien ci-dessous.

P1110173 recadréeP1110177 recadrée

P1110174

Réunion AFEI – Diaporama Présentation Grenoble Alpes Métropole 26 juin 2014

 

 

Mercredi 12 juin 2013 à Crémieu : ANNULEE

→ Municipales 2014, comment inciter les femmes à s’engager ?

Les prochaines élections municipales devront intégrer dans leurs listes de candidatures autant de femmes que d’hommes dans toutes les communes de plus de 1000 habitants. Actuellement les conseillères municipales représentent 32% dans les communes de moins de 3500 habitants. On y compte 14% de femmes maires. Susciter des candidatures, oser se présenter n’est pas chose facile, c’est pourquoi nous vous proposons d’en parler et d’envisager ensemble des pistes pour attirer vers l’action publique des femmes qui ignorent peut-être qu’elles peuvent être utiles à leur collectivité.

Article Affiches 31 mai 2013 JE Crémieu

Programme de la Journée d’étude à CREMIEU le 12 juin 2013

Mardi 19 mars 2013 à Saint-Ismier :

→ Les Relations Associations-Communes :

Les associations jouent un rôle très important pour l’animation de la cité. Premier lieu d’exercice de la citoyenneté, elles permettent à tous d’accéder à des activités sportives, culturelles ou de loisirs, et aussi à des actions de solidarité, basées sur l’autonomie et l’initiative locale. Les associations fonctionnent en grande partie grâce à l’engagement de personnes passionnées et bénévoles. Encore faut-il que les pouvoirs publics les accompagnent pour faciliter leur tâche et les aider à acquérir les compétences nécessaires à leur bonne gestion. La volonté ne suffit pas toujours à pérenniser, il y a des soutiens matériels et financiers à développer. Il est toujours intéressant de connaître les expériences menées dans certaines communes ; c’est ce que nous allons découvrir.

Programme de la Journée d’étude à SAINT-ISMIER le 19 mars 2013

Article Affiches 1er mars 2013

Témoignage de C. THIBAULT-REYMOND asso-communes

Témoignage de J. TESSAIRE asso-communes

Témoignage de F. GUIGUI asso-communes

CHARTE asso-commune St-Ismier 2012

P1050725    2P1050739    2P1050770    2P1050764      2

Vendredi 16 novembre 2012 à Colombe :

Le SCOT (Schéma de COhérence Territoriale) :

Le SCOT est un document d’urbanisme super communal qui s’impose aux communes lors de l’établissement de leur plan local d’urbanisme. Il s’inscrit dans un objectif prospectif d’au moins 20 ans et préconise des grandes orientations en aménagement du territoire qui vont marquer sur le plan démographique, économique et social.

La présentation de ce jour vous permettra de mieux comprendre son articulation avec le niveau local et la mise en cohérence qu’il impose aux communes et intercommunalités pour le développement à long terme, c’est-à-dire durable.

Programme de la Journée d’étude à COLOMBE le 16 novembre 2012

JE SCOT Colombe 16 nov 2012 001JE SCOT Colombe 16 nov 2012 014JE SCOT Colombe 16 nov 2012 017JE SCOT Colombe 16 nov 2012 004JE SCOT Colombe 16 nov 2012 013

Vendredi 19 octobre 2012 à Lyon :

Visite du nouveau Conseil Régional de Rhône-Alpes et du quartier Bâtiment Basse Consommation de Confluence :

Dans le cadre de la Quinzaine Régionale de l’Égalité, l’Association des Femmes Élues de l’Isère organise une journée afin de visiter le nouveau Conseil Régional de Rhône-Alpes et mieux faire connaissance avec l’institution.

Après l’accueil par Cécile CUKIERMAN, Conseillère régionale et Sénatrice de la Loire, impliquée dans des initiatives liées à l’égalité Femme/Homme, nous serons reçues par d’autres élus régionaux.
Par ailleurs, nous visiterons après le repas le quartier de Confluence et bénéficierons d’explications sur sa réalisation.

30 personnes maximum seront conviées à cette journée. 7 personnes accompagnatrices seront acceptées uniquement pour la visite de Confluence capacité d’accueil du bus : 37 personnes).

Programme de la visite du Conseil Régional et de Confluence 19 octobre 2012

JE Confluence 19 oct 2012 015JE Confluence 19 oct 2012 033JE Confluence 19 oct 2012 040JE Confluence 19 oct 2012 047

Jeudi 9 février 2012 à Vizille

Assemblée Générale 2011 et Évaluation des politiques publiques

Si elle fait souvent peur aux personnes concernées, l’évaluation s’impose au fil du temps comme une évidence tant sur le plan des politiques que nous menons dans nos collectivités que dans le cadre bien précis du travail. L’évaluation est moins un contrôle qu’une réflexion à mener pour vérifier si ce qui est entrepris va réellement dans le sens des objectifs attendus et comment il est possible de s’inscrire dans une perspective d’évolution.

Pour vaincre les appréhensions à son égard et par souci d’efficience, les spécialistes mais aussi les élus ont développé des méthodes et des expériences qu’il est bon de partager. C’est ce que nous vous proposons de découvrir ensemble.

Photos AG et JE Vizille 9 fév 2012 002

Article Dauphiné Libéré AG et JE 9 février 2012 Vizille

Programme de la Journée d’Études à Vizille le 9 février 2012

Article d’Aline BLANC-TAILLEUR dans Maire de France de janvier 2012


 

Pour mémoire :


Jeudi 1er décembre 2011 au Cheylas : ANNULEE pour des raisons indépendantes de notre volonté

La filière bois :

Énergie fossile raréfiée et chère… Utilisation de matériaux et combustibles renouvelables, promotion des circuits courts et des emplois non délocalisables… Tous les éléments sont là pour changer nos modes de faire ! La construction est sans doute le domaine où l’on doit être le plus exigent.

D’un bâtiment consommateur à un bâtiment producteur d’énergie, comment reconsidérer nos pratiques et installer le cercle vertueux du développement durable ? Quelques exemples bien réels en Isère d’utilisation de la filière bois viendront illustrer ces nouveaux principes pour nous permettre d’envisager autrement l’avenir de nos communes et de leurs bâtiments.

Programme de la Journée d’Études au CHEYLAS le 1er décembre 2011


Jeudi 19 mai 2011 à La-Côte-Saint-André

Éducation Prévention Jeunesse :

Quelles politiques de la jeunesse ? Pour qui ? Comment ?

Si nous regroupons sous un même vocable « les jeunes », ils sont divers et expriment plus ou moins des besoins différents qu’il faut prendre en compte au niveau du quartier, de la commune, ou d’un territoire plus large.

Comment les élus peuvent-ils répondre aux enjeux qu’ils représentent pour l’avenir ? Quelques exemples de communes de tailles différentes, de partenariats qui développent des projets, des actions ou activités à leur intention, qui veulent contribuer à développer leurs capacités de prise d’autonomie et de responsabilisation vis à vis d’eux-mêmes et des autres. Une ouverture vers un monde qui n’est pas forcément le leur…

Photo JE COTE ST ANDRE 19 mai 2011 003Photo JE COTE ST ANDRE 19 mai 2011 004Photo JE COTE ST ANDRE 19 mai 2011 006

Programme de la Journée d’Études à La-Côte-St-André le 19 mai 2011

Plan centre-ville officiel de La-Côte-St-André

Article du DL du 22 mai 2011


Jeudi 24 février 2011 à Moirans

La prévention santé, c’est aussi une action pour les communes :

La santé n’est pas une compétence obligatoire des communes. Néanmoins, bon nombre de leurs politiques contribuent à une meilleure prise en compte de la santé des habitants en s’inscrivant dans des notions de bien-être et la qualité de vie. C’est ce qu’on appelle la prévention globale et c’est un premier pas. Petite enfance, personnes âgées et handicapées, actions socio-éducatives, sportives et culturelles, aménagement du territoire, l’organisation des services à la population vont largement contribuer à prévenir des risques, à améliorer la vie quotidienne des gens qui auront un impact sur leur santé. Mais au delà de cela, sans empiéter sur les prérogatives de l’Etat ou d’autres collectivités, comment les communes peuvent-elles s’impliquer dans des actions directes de santé, en complémentarité avec les partenaires locaux ?

Photo AG et JE Moirans 24 fév 2011 001

Programme de la Journée d’Études à Moirans le jeudi 24 février 2011

La Santé de l’Homme « Ville et santé » partie 1

La Santé de l’Homme « Ville et santé » partie 2

La Santé de l’Homme « Ville et santé » partie 3

 

Vendredi 8 octobre 2010 à Saint-Marcellin

Les violences conjugales, que faire localement ?

Les violences faites aux femmes sont dans la grande majorité des cas des violences conjugales. Elles sont presque toujours la résultante de rapports de dominant à dominé. Leur difficulté à être prises en compte, dans le cadre des politiques publiques, réside dans le fait qu’elles se déroulent dans la sphère privée de la famille et du couple. Pourtant leurs conséquences sont immenses pour la sphère publique et notamment celles qui sont chargées de la protection des personnes (femmes et enfants). Des forces de police ou gendarmerie aux instances sociales et éducatives, toutes sont confrontées un jour ou l’autre à ce problème.

Accueil, accès aux droits, logement d’urgence, insertion vers l’emploi… autant de domaines où les politiques locales sont activées. Les communes sont donc de plus en plus sollicitées pour apporter leur concours, comment et avec qui ? C’est ce que nous vous proposons d’examiner.

Photo Saint Marcellin 004Photo Saint Marcellin 001

Programme de la Journée d’Études à Saint-Marcellin le 8 oct 2010

Article des Affiches 1er oct 2010

Article 20 Minutes 7 oct 2010


Jeudi 20 mai 2010 à St-Pierre-de-Chartreuse

Culture et Développement durable :

Comment la Culture peut-elle favoriser un  Développement durable du territoire ?

Entre développement social, économique et environnemental, comment peut-on mettre en œuvre des actions culturelles qui vont s’inscrire dans ce concept de développement durable ?

RedimensionnerSt-Pierre Chartreuse 20-05-10

Article Affiches St Pierre de Chartreuse

Article Dauphiné Libéré  St Pierre de Chartreuse 22 mai 2010

Texte Christiane AUDEMARD « Culture et lien social »

Programme de la Journée d’Études à Saint-Pierre-de-Chartreuse


Jeudi 4 mars 2010 à Grenoble

Démocratie participative et Développement durable :

Démocratie participative et Développement Durable.

La démocratie participative est présentée comme un maillon indispensable à la prise en compte du Développement Durable dans la mise en œuvre des politiques locales.

Quelle place doit-elle prendre aux côtés de la démocratie représentative qui fonde les collectivités territoriales aujourd’hui ? Quel sens mais aussi quelle appropriation pour les citoyens usagers des services publics et les élus ? Comment peut-on l’exercer ?

Cette journée d’étude tentera de répondre à toutes ces questions à partir d’une présentation de la notion de démocratie participative et au travers de témoignages d’élues qui l’ont mise en œuvre dans leur commune.

Programme Journée d’Études et Assemblée Générale à Grenoble

Jeudi 3 décembre 2009 à Crolles (Assemblée générale extraordinaire)

Suite Examen du projet de Réforme territoriale, entre commune et intercommunalité, quel avenir ?

Assemblée Générale et Journée d’Études à Crolles


Jeudi 5 novembre 2009 à Vienne

La Réforme territoriale entre Régions et Départements, quel avenir ?

La réforme territoriale, quels changements pour nos collectivités locales ?

La décentralisation administrative en marche depuis 1982 a donné beaucoup de pouvoirs aux élus locaux et a aussi permis un essor sans précédent des territoires face à un État-Nation qui délègue de plus en plus ses responsabilités de solidarité auprès des collectivités territoriales.

Que changera la réforme territoriale prévue par le gouvernement ?

Décentralisation ou recentralisation ?

Après un exposé de la situation et une analyse des perspectives, Conseillères régionales et générales témoignent.

Programme Journée d’Études à Vienne

 

Nos conférences-débat

Le 12 décembre 2013 à Pont-de-Claix :

Seconde conférence-débat sur les municipales 2014 et comment inciter les femmes à s’engager du fait des dernières dispositions de la loi électorale du 17 mai 2013 prévoyant l’application de la parité F-H pour toutes les communes de plus de 1000 habitants dès les prochaines élections municipales de mars 2014. C’est donc un pas de plus pour placer les femmes à égalité de participation.

D’autres questions ont été soulevées pour compléter et enrichir la précédente conférence du 15 octobre dernier à Tullins.

Conférence Pont-de-claix  12 déc 2013

Article DL 15 décembre 2013

Le 15 octobre 2013 à Tullins :

Municipales 2014, une conférence-débat à Tullins pour préparer l’extension de la parité femme-homme dans le cadre de la quinzaine de l’égalité Rhône-Alpes

Les dernières dispositions de la loi électorale du 17 mai 2013 prévoient l’application de la parité F-H pour toutes les communes de plus de 1000 habitants dès les prochaines élections municipales de mars 2014.C’est donc un pas de plus pour placer les femmes à égalité de participation dans la vie locale. D’ailleurs, la loi ne s’arrête pas là. Sur le même bulletin de vote devra figurer la liste des candidats appelés à siégerà l’intercommunalité de référence de la commune. Cette deuxième liste sera aussi paritaire. C’est donc une chance de plus pour les femmes de participer au devenir de leur territoire…

A elles de s’en saisir, mais comment ? C’est ce que nous vous proposons d’aborder avec des témoignages d’élues et d’élus pour aider les têtes de liste à mieux composer leurs listes.

Rendez-vous le 15 octobre à Tullins à de 18h00 à 20h00, Salle Jean Moulin.

Oublier la parité coutera cher

 

La Marianne de la Parité

L’AFEI associée au réseau national Elles Aussi a organisé en Isère le premier trophée « Marianne de la parité ».

Les collectivités vertueuses en matière de parité ont été récompensées au Conseil Général de l’Isère le jeudi 7 avril 2011.

 

Les vainqueurs sont :

communes de 500 à 3499 habitants : St-Christophe-sur-Guiers en première position.

Les communes de Corps et de Cour-et-Buis sont deuxièmes ex æquo, tandis que la troisième est la commune de La Terrasse.

 

communes de plus de 3500 habitants : Villard-de-Lans en première position.

La commune de St-Egrève est arrivée deuxième et la commune de Vienne troisième.

Cérémonie Marianne de la Parité 2011 001 avt de commencerCérémonie Marianne de la Parité 2011 007 Daniel VITTE



Article Terre Dauphinoise Cérémonie de remise des Trophées 14 avril 2011

Article Affiches Mariannes Parité 15 avril 2011

POINTS OBTENUS PAR LES COMMUNES pour les Mariannes de la Parité


Logo La Marianne de la parite_couleursLogo-AFEI-transp4Logo Elles Aussi

 

Nos déjeuners-débat

Jeudi 10 juin 2010 à Grenoble au Conseil Général de l’Isère

Débat sur la fonction des Maires et leurs expériences, ainsi que la place des femmes dans les Conseils municipaux et les Intercommunalités.


Nos parutions

Les Actes de la journée d’études : le 8 octobre 2010 à Saint-Marcellin

« Violences conjugales, que faire localement ? »

Actes « violences conjugales, que faire localement ? »


Les Actes de la journée d’études : le 5 février 2009 à l’Isle d’Abeau

« Action sociales et Développement Durable, pourquoi, pour qui, comment ? ou Qu’est-ce qu’une action sociale durable? »

Actes « Action sociale et Développement Durable »

Nos vidéos



Nos conférences de presse

Mardi 15 décembre 2009

Dans les locaux de l’AFEI, Brigitte PERILLIE, Présidente de l’AFEI et Mathilde DUBESSET, Présidente de l’Observatoire de la Parité avaient convié la presse (en présence de la sénatrice, Annie David) pour leur faire par de leur colère concernant le projet de loi créant des Conseillers Territoriaux en remplacement des Conseillers Régionaux et Généraux et modifiant le mode de scrutin. En effet celui-ci, s’il est voté en état, évincera de fait les femmes de ces assemblées élues.

« Cette réforme est inacceptable en état pour toutes les femmes qui aujourd’hui exercent un mandat dans ces deux assemblées et qui disparaîtront, mais aussi pour la diversité démocratique qu’elles représentent »

« Aucun renouvellement de ce corps d’élus ne sera possible dans les décennies à venir du fait du mode de scrutin majoritairement appliqué « le mode uninominal » qu’il soit à un ou à deux tours et la réduction de moitié du nombre d’élus qui va en plus conforter les Conseillers Généraux en place au détriment des Conseillers Régionaux.

L’AFEI et l’Observatoire Isérois de la Parité entre les hommes et les femmes qui regroupent l’ensemble de l’échiquier politique démocrate et une dizaine d’associations féminines et féministes locales ne peuvent accepter de telles perspectives.

Si l’idée d’une réforme territoriale était communément admise par les différentes parties, ce n’est certainement celle là !

Voir  nos propositions.

Article Les Antennes – 15 décembre 2009