AFEI

Vous êtes dans » Accueil » Parité femmes-hommes en politique, vous avez dit 20 ans ?

Communiqués de presse

Parité femmes-hommes en politique, vous avez dit 20 ans ?

Non pas tout à fait, 19 ans d’application ! Et pourtant, une parité FH toujours pas facile à mettre en œuvre, surtout quand la loi n’oblige pas… C’est ce que l’AFEI constate avec les résultats sur les nouveaux exécutifs 2020 dans les intercommunalités.

En Isère, la plus grosse de notre département, avec ses 443 123 habitants, ses 49 communes et ses 119 élus, qui d’habitude s’efforce de donner l’exemple, au-delà des polémiques politiciennes qui ont entravé la constitution de son bureau, n’a pas été capable d’établir un équilibre paritaire de ses membres. 7 femmes sur 20 Vice-présidents soit 35% de l’effectif est le résultat de cette répartition des postes. En plus, aucun des intitulés des délégations ne mentionne l’égalité femmes-hommes. Là aussi, ce n’est pas fort du tout car, depuis 1998, il est recommandé par les institutions européennes d’agir dans ce domaine dans toutes les politiques publiques. Et, depuis 2016, il est obligatoire dans toutes les collectivités de plus de 20 000 habitants de, non seulement produire un rapport annuel sur cette question, mais en plus, de prévoir la mise en place d’actions capables de faire évoluer les politiques publiques en la matière.

A ce constat, l’AFEI ne peut que s’inquiéter pour le déroulement de ce nouveau mandat notamment pour la prise en compte de ce sujet qui pourtant aujourd’hui alimente les médias presque quotidiennement, que ce soit sur le fléau des violences faites aux femmes, les discriminations dans l’emploi et les salaires ou simplement de la place des femmes dans l’espace public et de façon générale, de leur accès aux services publics.

Pour rappel, ce n’est guère mieux dans les autres exécutifs intercommunaux du département où la répartition femmes-hommes tourne autour des 30%, toujours en défaveur des femmes, sauf, dans deux d’entre elles, la Communauté de communes  de la Matheysine qui compte une parité parfaite et  la CC Cœur de Chartreuse (16 674 hab) qui atteint le sommet de 75 % de femmes ! Comme quoi, quand on veut, on peut, non ?

Posté à 17:29 le 9 octobre, 2020 | Lire la suite »

20ème anniversaire de la délégation aux Droits des femmes du Sénat

L’Association des Femmes Elues de l’Isère (AFEI) a répondu à l’invitation de la sénatrice, Frédérique Puissat, à assister au 20ème anniversaire de la création de la Délégation aux Droits des Femmes et à l’Egalité Femme-Homme du Sénat. Alors que les droits des femmes progressent dans les lois et que ceux ceux-ci sont de plus en plus reconnus comme une valeur républicaine et européenne fondamentale, il a été rappelé les grands axes qui ont constitué les travaux de la Délégation durant ces 20 années d’existence : l’accès des femmes en politique, les inégalités professionnelles et les violences faites aux femmes. Il a été aussi précisé l’importance de l’existence de cette délégation, capable d’assurer une vigilance pour que ces droits perdurent et progressent. Il a été aussi mis en évidence le fait que la délégation qui respecte le pluralisme, ne peut déposer ni de proposition de lois, ni d’amendement, ce qui pénalise sa reconnaissance.

L’AFEI propose donc que cet aspect soit revu par le règlement de la dite assemblée afin que cette délégation soit transformée en commission et ainsi puisse déposer des propositions de lois et des amendements.

Etaient présentes à cette journée :  Frédrique Puissat, Nathalie Béranger, Aline Blanc-Tailleur, Elodie Aguilard, Arlette Gervasi, Corine Patroncini, Maroussia Perez, Antoinette Pirello et Brigitte Périllié. Annie David, ancienne sénatrice, avait également fait le déplacement.

 

Posté à 11:34 le 11 octobre, 2019 | Lire la suite »