AFEI

Vous êtes dans » Accueil » Rapports annuels égalité Femmes-Hommes : A vos agendas

Actualités

Rapports annuels égalité Femmes-Hommes : A vos agendas

Nos vies sont perturbées par cette crise sanitaire mais la vie continue avec ses obligations… Celles des collectivités locales de plus de 20 000 habitants aussi, notamment avec les rapports annuels égalité Femmes hommes.

Le 4 novembre 2020, l’AFEI réunira les collectivités concernées en Isère pour échanger sur ces rapports, dire ce qu’ils doivent traiter et ce qu’ils impliquent dans nos communes et intercommunalités.

Cette rencontre débutera à 18h en Mairie du Grand-Lemps (lieu que nous espérons suffisamment central pour chaque représentant des collectivités de l’Isère puisse venir).

A vos agendas :

Les collectivités de l’Isère concernées par la présentation d’un rapport égalité FH

Le Conseil Départemental

Les villes

  • Grenoble (160 000 habitants), Eric Piole
  • Saint-Martin d’Hères (38 100), David Queiros
  • Echirolles (35 875), Renzo Sulli
  • Vienne (29 096), Thierry Kovacs
  • Bourgoin-Jallieu (27 366) Vincent Chriqui
  • Fontaine (22 366), Franck Longo
  • Voiron (21 345), Julien Pollack

Les intercommunalités

Bièvre Isère Communauté (54 518 hab)                                                               Yannick Neuder
Communauté de Communes Les Balcons du Dauphiné (74 273 hab)                        Jean-Yves Brenier
C de Communes Porte Dauphinoise de Lyon Saint-Exupéry (24 888 hab)                 Gérard Dezempte
Communauté de Communes de Bièvre Est (21 717 hab)                                       Roger Valtat
Grenoble-Alpes Métropole ( 444 078 hab)                                                            Christophe Ferrari
Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère (102 511 hab)                                Jean Papadopulo
Communauté de Communes Le Grésivaudan (103 905 hab)                                    Henri Baile
C de C de St-Marcellin Vercors Isère (43 853 hab)                                                 Fred de Azevedo
Communauté de Communes Les Vals du Dauphiné (62 000 hab)                              Magali Guillot
Communauté de Communes des Collines du Nord Dauphiné ( 23 600 hab)                René Porretta
Communauté de Communes du Pays Roussillonnais ( 51 067 hab)                           Francis Charvet
Communauté d’Agglomération Vienne Agglo (69 224 hab)                                       Thierry Kovacs
Communauté du Pays Voironnais ( 93 439 hab)                                                      Bruno Cattin

Posté à 16:23 le 23 septembre, 2020 | Lire la suite »

Quelle place pour les femmes pendant et après la crise sanitaire ?

L’ Association des Femmes Elues de l’Isère (AFEI) souhaite attirer l’attention des élus sur la place et le rôle des femmes pendant la gestion de la crise sanitaire liée à la COVID 19.

Majoritaires dans les professions de santé, surtout au bas de l’échelle des salaires, elles ont montré leur courage et leur détermination pour affronter ce nouveau fléau. Leur engagement sans faille a été déterminant pour apporter les soins nécessaires aux malades et le réconfort à leurs familles. Nous les en remercions chaleureusement. Et, avec les métiers liés au commerce et aux services à la personne ou de proximité, nous avons vu vraiment à quel point les femmes y jouent un rôle vital pour notre société, alors que qu’ils ne sont pas les plus considérés.

Par ailleurs, le confinement prolongé a aussi révélé un autre fléau qui gangrène notre société, les violences conjugales et intrafamiliales. La presse en a fait état tout au long de cette période. Il est temps aujourd’hui d’apporter des réponses, en termes de politiques publiques, à la hauteur des conséquences humaines, sociales et économiques sur les familles. Tous les niveaux d’action sont concernés pour agir efficacement de l’Etat aux collectivités locales dont bien sûr les communes.

Mais cette crise révèle aussi les limites de la concentration urbaine, qui favorise la propagation des maladies, l’importance de la qualité des logements, d’un aménagement du territoire pensé en termes d’autonomie aussi bien pour l’approvisionnement des biens de première nécessité que de diversité économique et bien sûr d’emploi. Des enjeux qui sont les premières préoccupations des élu.e.s.

Enfin, le bénévolat a aussi eu sa part d’importance, notamment celui des femmes,  largement sollicitées dans tous les territoires, pour fournir les premiers masques de protection à la population.

L’association des femmes élues de l’Isère tient  à s’associer à toutes les actions et réflexions qui contribueront à faire progresser ces enjeux d’avenir et souhaite attirer l’attention des élu.e.s du département pour qu’ils prennent vraiment en considération la place des femmes dans leurs politiques locales et nationales.

Posté à 15:45 le 23 septembre, 2020 | Lire la suite »

Hommage à GisèleHalimi

L’association des femmes élues de l’Isère (AFEI) tient à rendre hommage à la femme, à l’avocate et à la féministe que fût Gisèle Halimi, disparue aujourd’hui . Si la vie l’a quittée, elle reste présente parmi nous par le souvenir qu’elle laisse d’une grande figure, essentielle dans l’évolution de la condition des femmes, en France mais aussi en Europe et ailleurs dans le monde.

Gisèle Halimi, hors le fait qu’elle a, par son action et ses convictions largement inspiré la loi Veil pour la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse (IVG), militante dans l’âme, avait créé le mouvement « Choisir »  en 1971 avec Simone de Beauvoir et a alimenté, tout au long de sa vie par ses écrits et ses initiatives, l’évolution de la cause féminine. Plus encore, elle a entrepris une grande étude dans les années 2000 sur les différentes lois appliquées en Europe, prenant en compte les spécificités féminines et favorisant l’égalité entre les femmes et les hommes. Cette étude intitulée : « La clause de l’Européenne la plus favorisée » a fait l’objet d’une publication en 2008 qui doit inspirer encore aujourd’hui les élu.e.s de notre pays comme de l’Europe pour faire avancer « la cause des femmes ».

Enfin, nous n’oublions pas que Gisèle Halimi fût députée de l’Isère de 1981 à 1986. Elle a durant son mandat sensibilisé les élues locales à l’importance de s’impliquer dans des politiques locales capables d’améliorer le sort des femmes au quotidien. A ce titre, l’AFEI la remercie infiniment et propose aux élu.e.s locaux de dénommer une rue ou un équipement Gisèle Halimi pour que son engagement ne soit pas oublié.

Posté à 21:15 le 28 juillet, 2020 | Lire la suite »